Le 8 mars 2015 à la Halle aux draps de Tournai

Suite à la présentation du spectacle à Lille le 13 septembre dernier, nous avons proposé aux organisateurs de la piste aux espoirs de présenter La Fanfunambule dans le festival, en hommage à Patrick Dessauvage, président des Amis de Tournai, décédé le 31 août 2014.

À la Gare Saint Sauveur de Lille

Le 13 septembre 2014, La fanfunambule investit La Gare Sauveur de Lille, et se produit à 3 reprises pour les 30 ans d'Attacafa, une association qui se donne comme défi de "Lutter contre la peur et les préjugés en incitant à la rencontre, concevoir les Cultures du Monde comme prétexte à la découverte de l’Autre et au respect de la diversité, et apporter notre part à la lutte pour une meilleure compréhension et ouverture sur le monde."

La Fête de la Musique au Mont Saint Aubert

Le 21 juin 2012, La fanfunambule renaît à l'occasion de la Fête de la musique au Mont Saint Aubert. Au coucher du soleil, chacun était convié à la traversée de la marionnette funambule créée et animée par Yves Coumans, Fred Duret et les Passeurs de Rêves. C’est une marionnette, un personnage qui n’est pas tout à fait un humain, qui reprend le rôle du funanbuliste. Un homme-oiseau d’une rare élégance. Sa présence donne du sens au temps, à l’envol, à la gravité, comme si l’enfance ouvrait toutes grandes les ailes du possible. L’émotion est palpable, joyeuse et tendre. Ainsi donc, il suffit qu’un personnage de bois et de chiffons, porté par un ensemble musical grandiose, permette à chacun de lever le nez pour que s’enflamme le grand regard…

La création à Tournai

Un des événements de La Piste aux Espoirs 2011 fut la traversée funambule de la Grand-Place de Tournai par Oliver Zimmermann, qui souhaitait être accompagné dans sa traversée par une musique qui interprète ses mouvements.
L’atelier “Fanfunambule” a été créé à la Maison de la Culture de Tournai pour réaliser cette performance. Sous la direction d’Eloi Baudimont qui écrit la partition, l’atelier a été ouvert à tout instrumentiste (bois, cuivres, percussions, cordes, guitares, basses, accordéon, vuvuzella, harpe, piano…) et chanteur.
Sur 230 mètres de fil tendu, le funambule Oliver Zimmermann effectua une traversée de la Grand Place. Une ascension vertigineuse de l'église St Quentin jusqu'au beffroi, accompagnée par les musiciens et choristes, un moment unique, rare et poétique qui fut capté par NoTélé.